Vous êtes à la recherche d’un emploi dans le domaine du second œuvre ? Vous souhaitez en savoir plus sur les formations nécessaires à la pratique de ce métier ?

Afin de vous aider à faire le choix entre la multitude d’offres présentes sur le web, nous allons vous présenter les avantages de travailler en second œuvre, les formations requises ainsi que les plages salariales en Suisse.

Pourquoi travailler dans le Second Œuvre?

Alors que les travaux de gros œuvre se concentrent sur la structure, les chantiers de second œuvre permettent d’aménager l’intérieur du bâtiment. En effet, ils permettent d’assurer toutes les finitions intérieures afin qu’une maison devienne habitable. Le second œuvre se présente sous plusieurs formes :

  • L’isolation phonique et thermique
  • Les revêtements
  • Les cloisons
  • Les menuiseries intérieures
  • Les escaliers
  • La plomberie et l’électricité
  • La ventilation et la climatisation
  • La peinture

Le second d’œuvre permet de se connecter au réseau électrique, d’effectuer l’isolation et de rendre la surface habitable. Ainsi, ces travaux de second œuvre nécessitent le recours à divers professionnels qualifiés tels que les plombiers, les électriciens, les plâtriers, les menuisiers, les carreleurs, les peintres…

Emploi Second Œuvre chez Magnetic Emploi

Trouvez une offre d’emploi Second Œuvre chez Magnetic Emploi

Quelles sont les formations pour travailler dans le Second Œuvre?

Après la construction de l’enveloppe en gros œuvre, le second œuvre est une étape importante pour rendre le bâtiment habitable. Par conséquent, il est nécessaire de s’assurer de la faisabilité du travail et du lieu et de détecter les conditions (pénétration, humidité, etc.). Suivre un programme de formation sur bâtiment dans le second œuvre vous permettra d’apprendre les procédés pour construire et aménager des surfaces selon les normes techniques et environnementales.

Pour choisir votre formation , Magnetic vous recommande de sélectionner un cursus qui vous permettra d’obtenir les compétences suivantes :

  • Acquérir les techniques de plomberie, électricité, menuiserie, peinture ou plâtrerie.
  • Être capable de comprendre et de diagnostiquer l’état d’un bâtiment
  • Identifier l’état propre à la finition : plancher, dalle, eau ou menuiserie
  • Comprendre le vocabulaire spécifique au secteur du second-œuvre et de la construction.