Vous voulez travailler dans le secteur tertiaire à Genève ou en Suisse? Vous voulez connaître les salaires moyens des différents métiers de ce secteur d’activité ? Magnetic Emploi vous présente tous les avantages que présente le secteur tertiaire, les qualifications nécessaires ainsi que les plages salariales dans les métiers de la banques, de l’informatique ou des services.

Pourquoi travailler dans le secteur tertiaire en Suisse?

La dernière décennie a vu l’évaporation de 10 000 emplois dans l’industrie primaire contre plus de 380 000 postes gagnés dans l’industrie tertiaire. Dans ce dernier secteur, l’évolution de l’emploi au cours de ces dernières années est très faible (moyenne annuelle + 0,1 %), et ce malgré la dynamique retrouvée en 2018 (13 000 emplois supplémentaires, une évolution de + 1,2 % par rapport à 2017).

Les activités couvertes par le secteur tertiaire vont du commerce à la gestion. Elles incluent également les transports, la finance, les activités immobilières, les services aux entreprises et aux particuliers, l’éducation, la santé et l’administration publique.

On trouve à ce sujet les postes suivants :

  • Rédacteur Gestionnaire d’assurances
  • Opérateur de marché
  • Opérateur de saisie
  • Conseiller financier
  • Conseiller Clientèle Entreprises
  • Conseiller en gestion de patrimoine
  • Gestionnaire de contrats
  • Gestionnaire des risques

Emploi tertiaire chez Magnetic Emploi

Trouvez une offre d’emploi dans le secteur des services et tertiaires chez Magnetic Emploi

Quelles sont les formations pour travailler dans le tertiaire en Suisse? 

Le niveau le plus élevé du système éducatif Suisse s’appelle tertiaire. En Suisse, l’enseignement professionnel supérieur et les universités se partagent ce diplôme.

La formation professionnelle supérieure comprend l’université ES, l’examen professionnel EP, l’examen professionnel supérieur EPS. Les universités sont l’Université d’État, l’École Polytechnique Fédérale EPF, l’Université des Sciences Appliquées HES et l’Université de Formation des Enseignants HEP.

Pour faire la distinction entre ces deux types d’enseignement, la Classification Internationale Type de l’Éducation (CITE) utilise les termes suivant : tertiaire de type A et tertiaire de type B.

Quels sont les salaires dans le tertiaire en Suisse? 

Le secteur tertiaire se concentre sur les services, le commerce et l’entrepreneuriat. Il s’agit donc des salaires les plus élevés en Suisse. Les ingénieurs font partie des professionnels les plus rémunérés.

Comme l’ingénierie, l’industrie informatique propose des salaires élevés. Le revenu mensuel moyen des informaticiens est d’environ 6 666 CHF. Ensuite, viennent le commerce et la comptabilité qui sont aussi des métiers bien rémunérés. Toutefois, la profession la mieux rémunérée en Suisse reste l’entrepreneuriat.